Lifestyle

La méditation : est-ce que c’est vraiment pour moi ? Petit complément ^^

En relisant mon article sur La méditation je me suis rendue que je n’avais peut être pas assez repondu à la question de façon claire. J’entends trop souvent dire : on m’en a parlé mais ce n’est pas pour moi, je suis pas zen ou j’ai vu que c’était à la mode mais franchement m’asseoir par terre tout seul bof.
Je me suis dit que je n’avais donc peut être pas brisé ces 2 mythes avec assez de conviction dans mon premier article. Je me suis donc assise devant mon ordinateur afin de plonger un peu plus dans le sujet. En espérant ne pas me répéter mais surtout réussir à plus exorciser certaines conceptions, je vous livre à nouveau ma vision des choses.

Est ce que la méditation est faite pour moi ?

Si vous vous posez la question, la réponse est bien évidemment oui.
Non vous n’avez pas besoin de faire du yoga tous les jours.
Non vous n’avez aucunement besoin d’avoir une heure chaque jour à y consacrer.
Et non vous n’avez pas besoin d’être de nature calme.
Tout ce que vous avez besoin d’avoir cest l’envie d’essayer. Rien de plus.
Selon moi la méditation est faite pour tout le monde. Je crois que chacun de nous a besoin d’un moment pour se recentrer, faire le vide et trouver des réponses et la méditation peut permettre de faire tout ça en 10 min !
Comme je vous le disais vous n’aurez peut être pas les bénéfices du premier coup. Vous devrez sûrement ressayer plusieurs fois afin de trouver ce moment plaisant ou satisfaisant. Mais ne pas réussir à lâcher prise du premier coup ne signifie pas que la méditation ce n’est pas votre truc ou qu’il n’y a rien a faire pour vous, vous êtes tout simplement dans un cycle de vie actuellement qui est peut être agité ou mouvementé et avez besoin d’être patient.
Laissez vous le temps de vous habituer.
C’est un peu le principe même de cette pratique : prendre le temps et être dans l’instant présent. La méditation a pour but de vous ancrer dans le moment présent, dans vos ressentis à l’instant où vous vous asseyez. C’est un acte de courage car au lieu de vous échapper de vos sentiments négatifs ou de les refouler en vous abrutissant de télé/musique/sport, vous allez au contraire vous asseoir avec ces derniers. Prendre le temps de reconnaitre que vous êtes un peu trop agitée/fatiguée/sur les nerfs et tenter de retrouver la paix.
C’est bien simple, osez l’expérience et ensuite vous pourrez l’écarter si vraiment vous ne vous sentez pas connecté avec cette pratique.

Méditer pour lâcher prise…aussi sur les règles de la méditation !

Personne ne vous demande de méditer sur le plancher de votre salon ou encore les yeux fermés ou même dans le silence complet. Méditer, c’est un acte personnel, que l’on fait avec soi et pour soi alors franchement ne vous dictez pas des règles inutiles qui vont vous déranger pour vous soumettre à une perception Instagram. Si vous avez envie de méditer allongé, les yeux grands ouverts sur votre lit, allez-y !
Certains vous diront :
Oui mais tu n’es pas dans une position qui permette la pleine conscience et patati et patata…
Peu importe ! C’est leur voyage interne, ils se connaissent mais ne vous connaissent pas. Vous seul savez ce que votre esprit et votre corps ont besoin comme environnement pour enfin avoir une vraie synergie.
Pour moi, la pratique de la méditation, ce n’est pas une course contre la montre pour prouver que je suis la plus zen. Je ne fais aucun de ces programmes qui vous entrainent à méditer de plus en plus longtemps. Je n’essaye pas non plus de faire comme il est souvent enseigné : m’asseoir en tailleur, le dos droit, la tête haute. Pour deux raisons, tout d’abord j’ai essayé et je ne suis pas à l’aise dans cette position. Je passe le plus clair de mon temps de méditation à me dire que c’est inconfortable et que j’aimerais m’allonger. Pas super utile quoi !
Certains diront :
C’est que ton esprit n’est pas assez discipliné pour la concentration…pfiouuuu.
…ce qui m’amène à ma deuxième raison : c’est une pratique que je trouve beaucoup trop personnelle pour suivre un manuel général sur comment je dois entrer en connexion avec mon propre corps.
J’ai été tellement longtemps déconnectée de ce dernier, me fondant dans la masse d’une vie professionnelle trop remplie, rejetant toutes ses alarmes, que j’ai senti que je devais trouver seule le chemin du retour vers le dialogue avec mon corps. Mais c’est mon expérience, je ne vous en fait part que pour déculpabiliser certains d’entre vous qui souhaiteraient essayer mais qui se sentent un peu décontenancés par toutes les règles parfois dictées. Je dis simplement que c’est ma croyance qu’il vous appartient de trouver votre voie, de faire des expériences jusqu’à ressentir que vous avez mis le doigt sur l’endroit, la position et l’environnement dont vous avez besoin pour vous reconnecter.
Dans mon cas, la méditation c’est une pause dans la frénésie d’une journée, d’une période, c’est un refuge. Je m’arrête de faire quoi que ce soit pour me recentrer et donc je me libère de tout. J’entends par là, faire le vide dans ma tête en accueillant puis en chassant les pensées stressantes et néfastes et en me concentrant sur ma respiration. J’arrive à ressentir les endroits où me corps me fait souffrir, souvent conséquence directe d’un stress accumulé et non évacué correctement. Je prends conscience de mon corps, de ce qui lui arrive, pour mieux ensuite lui offrir ce dont il a besoin et je fais de même avec mon esprit.
Je fais le vide pour mieux entendre.
Sans restriction et sans contrainte inutile.
Je n’ai donc besoin que d’être allongée et de respirer calmement dans un endroit sans trop de bruit.
C’est tout.
Tout cela peut vous paraître très lyrique et peu concret mais c’est là la magie de cette pratique, elle vous apporte ce que vous avez besoin de trouver. Il ne tient qu’à vous de tenter l’expérience et de ressentir, sincèrement, c’est la seule règle qui vaille la peine qu’on la suive.
Alors, avez-vous tenté l’expérience ou allez-vous le faire ? N’hésitez pas à partager votre expérience, votre ressenti ou vos questions…la méditation c’est personnel mais ça n’a pas besoin d’être solitaire ! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *